La scène est à Paris. Banlieue parisienne devenue Paris par extension des voies de circulation.

  

La scène est à Roissy aéroport Charles de Gaulle.

  

En 2000, 2003, 2007, 2011.

  

Dans les années 2000, et en après-midi.

  

Début d’après-midi.

  

Ça se passe dans le hall, après la réception des bagages.

  

Ça se passe avant le départ du vol Paris-Bamako.

  

Le groupe de voyageurs est déjà un peu formé, un peu cohérent.

  

Le groupe de voyageurs s’est déjà un peu reconnu, tandis que les escorteurs, eux, sont dans la zone de transit et s’activent.

  

Les deux tableaux se passent en même temps.

  

Dans un premier temps, le groupe de voyageurs est figé.

  

Sont également présents, sans être forcément apparents d’emblée,

 le commandant de bord du vol en question et le militant du comité anti-expulsion.

  

Bien-sûr tout cela n’a rien de réaliste.

  

N’a jamais, n’aura jamais, ou n’aurait jamais dû, exister.

  

Brumes.

  

Passages de nuages en fond d’écran. Brouhahas. Bruits du vent et des escalators.

  

Voix d’hôtesses en refrains incompréhensibles. Etc.

  

  

séquence 1

  

plateau 1

 

le régisseur : brume / oui / on entre dans la brume / dans un nuage factice / théâtral / vieille pratique de scène / on entre dans un nuage et soudain il y a sept hommes et trois paquets / trois longs paquets geignant au sol / le tout dans un silence de / le tout dans un silence / à couper au couteau /

  

la chef de mission : est-ce qu’ils ont été prévenus /

  

l’escorteur adjoint : oui / l’état membre et la division /

 

la chef de mission : un télégramme  /

  

l’escorteur adjoint : le télégramme habituel est parti /

  

l’escorteur 2 : vient de partir /

  

l’escorteuse 3 : vient juste de partir /

 

le régisseur : ils parlent de procédure / dans un silence à / dans un silence de / mort /

 

la chef de mission : et eux  /

 

l’escorteuse 4 : qui / eux /

 

l’escorteur adjoint : oui chef / qui eux /

 

l’escorteur 5 : qui /

 

la chef de mission : les éloignables / est-ce qu’ils savent ce qui les attend /

 

l’escorteur adjoint : oui / nous avons suivi le schéma /

 

la chef de mission : on dit « procédure » / adjoint /

 

l’escorteur adjoint : oui /

 

l’escorteur 5 : oui chef / c’est fait /

 

l’escorteur adjoint : nous avons suivi la procédure de la mission /

 

l’escorteur 6 : l’habituelle procédure de l’habituelle mission /

 

l’escorteuse 3 : désormais ils savent /

 

la chef de mission : ils savent quoi / escorteurs / que savent-ils /

 

l’escorteur adjoint : ils savent qu’il est de leur plus grand intérêt /

 

l’escorteur 6 : de coopérer pleinement / avec les /

 

l’escorteuse 4 : nous / les escorteurs /

 

la chef de mission : et quoi encore / que savent-ils encore / que leur avez-vous dit / 

 

l’escorteur adjoint : qu’aucun /

 

l’escorteur 2 : qu’aucun comportement perturbateur ne sera admis /

 

la chef de mission : non « toléré » / c’est « toléré » qu’il faut dire / il faut être précis / soyez précis adjoint /

 

l’escorteuse 3 : et que ça /

 

l’escorteur 5 : ce type de comportement / perturbateur /

 

l’escorteur 6 : et que ce type de comportement / ne conduira /

 

l’escorteur adjoint : ne pourra conduire / en aucun cas / à l’annulation de l’opération d’éloignement /

 

la chef de mission : c’est bon qu’on les prépare à embarquer / et ce dans la plus grande des précautions /

 

le régisseur : L’escadre tire / ou / achemine / les trois paquets / les trois gros paquets geignant / et la chef de mission / ferme / ferme fermement la / marche / et maintenant / et maintenant c’est le début /

 

(Les escorteurs et la chef de mission disparaissent de la vue, ne laissant comme trace de leur présence, que la lumière-torche qui aide à leur cheminement particulier à travers les cintres)

 

 

plateau 2

 

(Le groupe de voyageurs quitte son attitude figée et sort de la brume).

 

le groupe de voyageurs : hormis la fumée / les bruits / et le sang / rouges / c’est une histoire banale /

 

le régisseur : le groupe de voyageurs avance d’un pas / tous / presque magiquement et en bloc / les mots arrivent / tous / presque magiquement et en bloc / très vite / ils volent / tous / tout autour des têtes / plutôt que d’en sortir / et d’abord / d’abord / d’abord / ce ne sont pas les bouches visibles des premiers rangs / non / qui les rendent / ou les parlent / d’abord / d’abord non / mais bien plutôt celles / cachées / secrètes / quasi scellées / ou enfouies / oui / enfouies au cœur du chœur du groupe / d’abord / d’abord / d’abord oui ce sont elles qui les parlent / d’abord / de prime abord oui oui /

 

le groupe de voyageurs : alors alors alors / hormis le sang / les bruits / et la fumée / c’est une histoire banale et la part quotidienne / les hommes / les hommes étaient entrés dans la douceur de l’ère / la société de destruction / tu le sais / mais toi / toi / toi tu voulais autre chose / ah ah / tu voulais / toi / voir / voir c’est à dire regarder / les les / les / ah ah / les nuages / ces / ces formes / libres / oui / tu dis que tu voulais / toi / voir / regarder / dans ce qu’elles ont de plus coupant et / entier / ces formes-là / malgré / ou / ou / avec / malgré et et avec cette douce part de destruction ambiante / les / les / les hommes / les hommes étaient entrés / avec douceur / dans l’ère de la société / de / de / destruction / et se dévoraient lentement l’un l’autre / les uns les autres / lentement / lentement et aussi avec vitesse / et encore dans une grande avidité pour certains / et avec une vraie naïveté pour d’autres / et toujours / dans tous les cas / avec horreur / mais toi / toi / tu voulais rêver / échapper / t’échapper / tu croyais le pouvoir / pouvoir le faire / ou le / ou le rêver et étudier / comparer / ces formes / les nuages / ces formes-là dans ce qu’elles ont de plus coupant et de plus entier / leurs mille nu / nua / nuances / mais le crois-tu / le crois-tu toujours /

 

le régisseur : quoi de quoi / quoi / on en est où là / j’aimerais qu’on aille un peu plus vite là /

 

le groupe de voyageurs : tu ne sais même plus ce que tu crois / vois / entends / c’est l’embûche /

 

le régisseur : passons passons please / ici l’un ou l’une se détache du groupe / allez allez / se met hors / c’est ici que l’un ou l’une se mettant hors / en dehors et dans le retrait / ou encore en avant et en dehors / dans / dans le retrait de l’histoire / c’est alors que l’un ou l’une / se mettant en dehors de l’histoire /

 

le groupe de voyageurs : l’histoire / oui oui / part quotidienne / anecdote / presqu’une / à / à / à l’aune de la société de destruction / massive / les infimes banalités de nos vies nous / nous pesaient / et vous / nous intéressaient /

 

le régisseur : qu’on abrège / car ici / l’un ou l’une s’étant détaché du groupe dit /

 


 

(Quelqu’un - une femme - sort effectivement du groupe. Elle a un costume intemporel: habit d’ange, panoplie d’enfant, etc.).

 


 

la voix : je vois / je regarde / je vois que les nu / nua / nuages / anses / nuances / ne sont pas posés sur le bleu franc mais fondus en un voile qui atténue l’effet / d’azur /

 

le régisseur : alors / un dialogue s’instaure / s’est déjà instauré / non / va s’instaurer un moment / dans un moment / entre le groupe et sa part détachée qui n’est autre / qui ne saurait être autre que / que l’image / l’icône de la voix du / si j’ai bien tout compris / de la voix du poète / alors l’un demande / non / il dit / l’un dit /

 

l’un : tu ne sais pas / les / séparer / du reste du / monde /

 

le régisseur : puis une autre demande encore /

 

l’autre : comment les nommeras-tu / ou / ou pourquoi ne les nommes-tu pas /

 

la voix : je ne sais pas / ils / ces formes / ces objets n’ont d’abord pas de forme / je / je ne les reconnais pas /

 

l’un : mais comment les vois-tu /

 

la voix : à la fois par petits paquets autonomes et en ligne /

 

l’un : mais perçois-tu une / organisation /

 

la voix : si je peux prendre ma liberté /

 

le groupe : oui oui / prends ta liberté /

 

la voix : si je peux prendre ma liberté je dirais / je dirais que je perçois une organisation de l’espace hasardeux oui / hasardeux mais aussi posé par petits paquets qui se ressemblent et dont la / lente déformation fait identité / c’est très lent / c’est dans un mouvement aussi imperceptible que / aussi imperceptible que constant /

 

le groupe : les nommeras-tu / ont-ils un nom /

 

la voix : non / non et je ne les nommerais jamais /

 

le groupe de voyageurs : alors alors / alors nous voulons nous voulons reprendre nos voix /

 

le régisseur : je vous redonne la main / et / après cet intermède / que l’on m’envoie la sauce /

 

le groupe : alors / alors / alors qui commence /

 

le touriste photographe : (Parlant de l’intérieur du groupe - il a un short et une chemise de coton à manches courtes, un appareil photo est accroché autour de son cou) : moi / moi pourquoi pas moi / ma vie à moi / ma vie n’est pas / ne ressemble pas à cette « douce part de destruction » /

 

le groupe de voyageurs : mais si mais si / c’est une chose quotidienne / part banale /

 

le touriste photographe : mais non / mais non / ma vie à moi non / je voyage moi / j’ai / j’ai des passions / je / je bouge

/

le groupe de voyageurs : ah ah ah / les / les hommes réglaient les flux / les fluides / les chemins migratoires / les hommes réglaient les flux migratoires des hommes / les chemins des hommes / comme on le ferait de matières premières / objets manufacturés / ainsi / ainsi / écoutez bien / les expulsions massives d’étrangers n’avaient plus leur place dans une / éthique / ne tombaient pas d’une éthique / ou plutôt ne montaient pas d’une éthique comme de la terre vers le ciel / mais se résolvaient / oui / au sein même des mécanismes du marché/

 

le touriste photographe : mais / mais / mais ma vie à moi / non /

 

le groupe de voyageurs : mais si mais si / ta vie à toi aussi / et dans ce qu’elle a de plus / quotidien / et de plus banal /

 

le touriste photographe : mais moi / moi / je voyage / simplement je voyage / je bouge / et j’aime ça / ça / ça fait partie de la particularité de ma vie / j’ai / j’ai ça dans le sang / ça / inscrit au plus intime de mes plus intimes particules / chacune / je suis particulier / c’est à dire / un qui échappe au groupe / c’est à dire / un que le marché ne peut justement pas saisir/

 

le groupe de voyageurs : dans la langue du marché tu es / certes / tu es ce qu’on appelle / un particulier / c’est à dire / une proie / c’est une histoire banale et bête / tu l’as dit /

 

le régisseur : que dit la voix désormais / questionne l’un / que dit la voix du poète / mais personne ne répond /

 

la voix : le retrait a son heure /

 

le régisseur : mouvement / mouvement / maintenant /

 

 

( La lumière vient de basculer sur une autre partie de la scène. On y découvre un personnage comme surpris en pleine préparation d’acteur avant un levé de rideau. Coup d’œil gêné. C’est le militant. Fluet. Nerveux. Le groupe le rejoint. Face à face tendu).

 

 

plateau 3

 

le militant (Il a un mégaphone à la main. Il est convaincu et donc très convaincant) : mesdames / messieurs / messieurs dames / eh / vous / mesdames messieurs / vous / vous qui / toutes et tous / vous / les personnes se trouvant là / ne tournez pas la tête / mesdames et messieurs /

 

le groupe de voyageurs : qu’est-ce qui se passe / là / quelqu’un a crié / là / un mégaphone / là / c’est une manifestation / un appel /

 

le militant : vous / eh vous / les personnes se trouvant là / vous / mesdames et messieurs / ceux-là qui vont monter dans le / l’avion Paris-Bamako / et ceux-là qui vont ailleurs ou bien rester / écoutez / et / écoutez et prenez-en de la graine /

 

le groupe de voyageurs : c’est une manifestation / un appel dans la banalité / et / l’indifférence de / l’histoire /

 

le touriste photographe : mais je voyage / moi / simplement / ça / ça ne me regarde pas / une manifestation moi / je ne veux pas l’entendre /

 

le groupe de voyageurs : à l’ère de la douce société de destruction / les hommes / les / les hommes endormis / aimaient par-dessus tout le bruit / et toi / toi / tu voulais étudier / ah ah ah / est-ce justifié / tu voulais regarder ces formes inutiles / inutiles parce que libres / c’est à dire / inaliénables / c’est à dire / qu’on ne peut ni / vendre / ni acheter / ni même / arrêter et qui / circulent / en toute liberté / ces nu / nua / nuages / anses / nuances /

 

la voix : le temps doit passer / un peu de temps doit passer / il faut laisser de la compréhension / un / un peu de temps pour absorber ce flot / ces mots / ces mots / le verbe et son implication / ses flottements / frottements / fureurs / sens / circulations /

 

le groupe de voyageurs : il y a une une / une circulation peut-être / mais on dirait qu’il n’y a plus / pas de / règle / pas de / loi / comment faire /

 

la voix : il y a une règle /

 

le groupe de voyageurs : elle est / nouvelle /

 

la voix : non / vieille comme le monde / et retrouvée / jamais perdue / la scansion / la tchatche / le dit avec ses aspérités et ses fluides /

 

le militant (Son étouffé, venu de loin, couvert de bruits mêlés, en sur-impression par rapport au reste) : Mesdames et / messieurs / non / non / mes /

 

le groupe de voyageurs : il y a une agitation / une certaine / un / un vrai / bordel / oui / il y a une certaine agitation ici / qu’est-ce que c’est / une manifestation / un mégaphone / bruit grossi / emphase / non / c’est un appel / ne l’entends-tu pas /

 

la voix : je ne pense qu’à ça /

 

le groupe de voyageurs : et pourtant / pourtant / tu voulais / t’en / détacher / t’effacer /

 

la voix : non / non / je n’entends jamais que ça /

 

le groupe de voyageurs : et pourtant tu t’en défaisais /

la voix : non / mais non /

 

le groupe de voyageurs : tu / tu t’éloignais /

 

la voix : mais non / non / ou alors / ou alors / c’était / pour mieux / voir / ou encore / comparer/

 

le groupe de voyageurs : quoi / comparer / quoi /

 

la voix : l’étude / l’étude d’une seule chose / jette le regard / sur toutes les autres /

 

 

(Le son change. Les rapports de lumière s’inversent)

 

 

 

le militant (trépignant) : ça suffit / oui / c’est à qui maintenant / bennnnn c’est à moiiiiii / pardi / allez allez on se console et on écoute gentiment ce que dit le monsieur / mes / mes / mesdames et mademoiselle messieurs / non / non / non-content d’affréter des charters emplis de / de sans-papiers /

 

le groupe de voyageurs : ça grince / effet larsen / je ne veux pas entendre ça /

 

la voix et le régisseur (Paroles un peu décalées de l’une à l’autre) : les voix se croisent / continuellement les voix se croisent / le sens sensuel de tout cela / est à trouver / aux jointures / dans la fusion / les soudures / sutures à chaud / coutures /

 

le militant (qui ne s’était pas arrêté mais que l’on entendait pas forcément) : le gouvernement/

 

le touriste photographe : ça / ça ne me regarde pas / ma vie / à moi / ma vie à moi est simple/

 

le militant : non / non / non-content d’affréter des charters / emplis de sans-papiers / le / gouvernement /

 

le groupe de voyageurs (s’adressant à la voix) : est-ce que tu vois des choses nouvelles /

 

la voix : je ne réponds pas / plus / je ne veux pas répondre / là / je ne veux pas de ce dialogue / maintenant / là / là c’est à dire / ici / ici et maintenant / non / il faut que du temps passe / je ne réponds pas / plus / plus /

 

le touriste photographe : je suis bien d’accord / qu’on / qu’on en parle plus / ça ne me regarde pas / parle pas / je suis / moi / moi / je voyage simplement / moi / je suis simplement / moi / celui qui veut / complètement / parfaitement / connaître /

 

le groupe de voyageurs : quoi /

 

le touriste photographe : l’Afrique / bien-sûr /

 

le groupe de voyageurs : c’est comme si tu y étais /

 

le touriste photographe : je veux dire / sur son sol / et à sa face / brûlante /

 

le militant : je / je suis là / je ne suis pas / parti / non / non / non-content d’affréter des charters emplis de / sans-papiers / dits contrevenants / dits réfractaires / dits délinquants / dits manants /

 

le touriste photographe : on dit que là-bas le ciel est quasi / violet / ou / ou d’un bleu tirant vers le rouge /

 

le militant (obstinément) : non / non / non-content de / le / gouvernement / le gouvernement charge des avions de lignes / en sus du nombre de leurs voyageurs / le gouvernement charge / des avions de lignes / d’hommes et de femmes attachés / détenus / retenus / ligotés / renvoyés / de / de / de / de force / car dits / contrevenants / dits réfractaires / dits délinquants / manants / bandits / mendiants / misère du monde / suceurs de sang /

 

le touriste photographe : on dit que là là-bas / le ciel / a une couleur de / sang /

 

le régisseur : et à nouveau pour / couper court à / ou souligner le / ce flot qui vient / grossit / déboule / déblaie / déploie sa / sa forte garde / son avancée / sa / sa langue infernale / et dardante / et parlante / et agaçante / et étonnement volubile et souple / et à nouveau l’un ou l’une / la même que tout à l’heure / se met en retrait et / icône de la voix du poète / dit / mais très lentement / en une voix paradoxalement détachée du lot / flot / avec un son flottant / justement / une musique flottante / justement / dans le silence désormais parvenu malgré / bruits de machines / bruits de ville / voix lointaines / mais bien là / son flûté / musique flûtée / voix fluette et flûtée de l’adolescent / ou pont grave et attentif de l’adulte / ou peut-être les deux / attelées alors / mêlées au phrasé / toutes deux / tchak a tchak a tchak / pour dire /

 

le groupe de voyageurs : ça va commencer / re / ça va recommencer / oui / ça / ça commence à me / gonfler / écoute / tends ton cœur / c’est quoi / une description / je / je n’entends pas / ils n’ont pas commencé / ça / ça va / ça va commencer / de quoi / la description / de quoi / la description de quoi /des / des nu / nua / nuages / anses / nuances / de ce qu’on voit là / d’ici / en / en levant les yeux / les quinquets / les mirettes / les neunoeils / ah ah ah / chut / je / je n’entends rien / et surtout / je / je ne vois rien / ce n’est pas grave / pas très très grave / écoute / écoute et ferme les yeux / et ta bouche aussi merci / non mais c’est vrai ça / tout de même / chut /

 

la voix : l’image porte une plus grande assurance que tout à l’heure / le bas est plus chargé en gris ou bien encore en un ocre léger qui fait gris sur ce bleu déjà passé déjà filtré par la couche d’air de brume et de fumée / puis / plus loin / dans un azur comme épuré / il y a des lignes droites semblables quoiqu’un peu défaites et on dirait qu’elles émanent /

 

le groupe de voyageurs : d’où ça /

 

la voix : de la première colonie / du gris ocré de la première frange / mais si je regarde mieux /

 

le groupe de voyageurs : oui / regardez mieux / soyez attentifs /

 

la voix : si nous regardons mieux / nous voyons qu’elles sont en train tout simplement de naître à notre vue /

 

le militant (après un grand coup de sifflet – deux doigts dans la bouche) : mesdames / messieurs / messieurs dames / vous /

 

la voix : vous avez raison / oui / et c’est assez / il / il faut désormais et comme depuis le début / il faut désormais que les voix se chevauchent / se cognent / s’embrassent / se cherchent / mots perdus / il faut que la scansion embrase tout et partout /

 

le groupe de voyageurs : à / à / à l’ère de la société / à l’ère de la société de / destruction / dite / dite aussi / nommée / nommée encore / société de / de / communication / à cette ère-là / les hommes / les hommes qui n’arrêtaient pas de parler / ne / ne s’entendaient plus / ça grince encore / le / le mégaphone / il y a trop de boucan / à l’heure / à / à l’heure et à l’ère / à l’aune / on dit aussi à l’aune / mais ça n’est pas tout à fait la même chose / à l’aune à l’heure et à l’ère de la société / de / destruction / la parole devait jouer son rôle d’interférence /

 

le militant (après un deuxième coup de sifflet ) : mesdames / messieurs / vous / vous qui êtes en route / vous / pour / pour des raisons professionnelles / ou encore / vous / je pars en vacances / ou vous / j’attends l’arrivée d’amis chers / ou de parents chéris / vous / toutes et tous / apparentés / lestés / pris aux tripes / cœur / patrie / partie du cœur / paraît-il / je me comprends / eh vous qui / voyagez /

 

le touriste photographe : c’est moi /

 

le militant : vous / pour qui voyager / fait / partie de de la / vie / et de / de votre intrinsèque liberté/

 

le touriste photographe : c’est bien cela / je / je suis d’accord / bien-sûr bien sûr / le / le monde n’est pas fermé / il faut voyager n’est-ce pas / n’est-ce pas que le monde monsieur n’est pas fermé /

 

le militant : non / il / il est ouvert / il est ouvert à ceux qui / ont / de quoi l’ouvrir /

 

la femme à l’enfant (Sortant soudainement du groupe, d’un grand pas de danseuse. Elle est blonde. C’est une femme plutôt bourgeoise. Elle tient un enfant dans les bras. Elle a quelque chose de fou) : moi aussi je pars / je vais au Mali / je rejoins mon mari / mon mari travaille là-bas / ma fille / elle / je l’emmène / c’est / c’est un bébé / son père ne l’a jamais vue / je suis française / moi / j’ai peur / moi pour mon bébé /

 

le militant : écoutez / écoutez / ça ne sera pas très long / ça ne saurait l’être / c’est une histoire / vous aimez les histoires / sombres / qui plus est / vous aimez les histoires sombres n’est-ce pas / écoutez / écoutez / des / des ouvriers / des / des sans-papiers / des / des gens vivant en France / depuis des fois / depuis des fois / des / des années / depuis des fois 10 ans / sont expulsés / on dit que sur l’Afrique / on dit que ce sont majoritairement des sénégalais mais c’est faux / beaucoup de maliens / justement / sont / sont expulsés sous la nationalité sénégalaise / pourquoi me dites / me direz-vous / eh bien c’est une bêbête réponse que je ferais / la bêbête réponse qu’il y a à faire sur une bébête et banale affaire /

 

le groupe de voyageurs : part quotidienne /

 

la femme à l’enfant : mon mari m’écrit des lettres tous les jours /

 

le militant : les expulsions ne se font pas sans l’accord du / ou des consulats concernés / les consulats sont concernés car / aussi / rémunérés / ou / ou si on veut le dire autrement / ré / récompensés pour leurs autorisations d’expulsions / le Mali refuse / ou plutôt le Mali refusait / le Sénégal accepte toujours / y compris pour des ressortissants non sénégalais / un black est un black non / c’est une banale affaire / je l’ai dit / un / un banal et sale commerce en / en / en quelque sorte / le / le consulat du Mali refuse / non / le consulat du Mali refusait / jusqu’à ce que le gouvernement / le / le gouvernement français s’y soit rendu pour / comment dire / créer des chemins de coopération / bi / bilatéraux / aie aie aie /

 

le touriste photographe : j’en ai assez / moi / vous / vous nous retardez / moi / moi arrivé là-bas je fais un safari /

 

le groupe de voyageurs : c’est idiot /

 

le touriste photographe : photos /

 

le groupe de voyageurs : dans le désert les / les bêtes non plus ne / ne vivent pas / on roule les blancs dans la farine / c’est idiot / non c’est drôle /

 

le militant : 200 policiers ont débarqué à 6 heures du matin / détruisant tout sur leur passage / hurricane / ils ont arrêté 30 personnes / les / les gens / les gens travaillaient là / les gens travaillaient là et cotisaient depuis depuis des fois 10 ans /

 

le touriste photographe : je ne veux pas / je ne peux pas l’entendre / je / je / je ne suis pas venu pour / ça /

 


 

(On entend une voix toute déformée de douleur et d’endormissement qui vient d’ailleurs, du centre de la scène apparemment ou bien des cintres)

 

 

la voix de Sali : mon cœur / ma voix / bouche entravée / zambes à moi / ouh /

 

le régisseur : manquait plus que ça / pas / pas maintenant Sali /

 

la voix de Sali : pourquoi / moi / pourquoi /

 

le régisseur : ce n’est pas ton temps de / parole / ton / ton tour / pas maintenant /

 

le militant : écoutez / écoutez / ils seront trois / trois attachés au fond de votre avion / mesdames messieurs / passagers / vous / passagers présents et futurs / vous / montrez votre / quoi / montrez votre / votre désapprobation / refus / restez debout / ne partez pas / ne bouclez pas vos ceintures / réagissez / vociférez / gueulez / ouvrez-la donc / et surtout / surtout évitez les contacts avec les / les policiers / dans l’enceinte de l’aéroport comme dans / quoi / comme dans l’avion / et même / même s’ils sont en civil / vous les reconnaîtrez / il y a / il y a toujours une / marque / un / un logo sur leur veste / au col ou à la manche / ouvrez l’œil / et le bon / et au moment propice / évitez les contacts / même s’ils vous interpellent ou provoquent /

 

le groupe de voyageurs : combien d’attente déjà / beaucoup d’attente déjà / combien de retard déjà / déjà nous devrions déjà / déjà être partis / avoir décollé / vous vous vous nous dérangés /

 

le militant (après deux coups de sifflet) : nous / nous / nous nous dérangeons le monde / ici / partout / pour qu’il soit mieux rangé / ailleurs / partout / slogan magnifique non / aligné / au cordeau de / de l’égalité / la plus / grande et et la plus / chaleureuse /

 

le groupe de voyageurs : c’est naïf / peinture naïve / nier-doua-sseau-rou / pourquoi pas /

 

la femme à l’enfant  : mais / je ne veux pas / moi / je veux m’asseoir tranquillement sur mon siège et / décoller / décaler comme les pompiers / il y a urgence / il / il m’écrit / mon mari / il m’écrit tous les jours / il / il me décrit la vie là-bas / la ville / Bamako / et je veux la voir / maintenant / et le plus vite possible / vous vous entendez /

 

le touriste photographe : je suis d’accord / moi aussi je veux la voir / et décoller / je veux enfin consommer moi / enfin / les chutes de Gouina où le fleuve est large de 500 mètres / où le fleuve est large d’une rive à l’autre / où le fleuve est large et tombe / comme dit le guide / en un éventail aqueux de 16 mètres de long / fracas des eaux / rebondi des eaux / le / le poète dans le guide le dit / il / il parle aussi des rapides de Félou / de leurs roches en marmites / cuvettes polies / lissées par les eaux râpeuses / repasseuses / ça fait rêver / je veux les voir / tout comme les chutes de Paparah / de 20 à 25 mètres de long / falaises immenses / le / le guide les décrit / avec leurs palmiers tremblants sur les bords / et aussi / encore / ne parle-t’il pas du lac de Magui / je veux le voir / aux eaux mangées de 100 000 roses /

 

(On entend une voix qui vient d’ailleurs, une autre que celle de tout à l’heure mais tout aussi déformée)

 

 

la voix de Romain : et nous / combien sommes-nous / nous /

 

le régisseur : v’là que ça repart / non / Romain / tais-toi / ça n’est pas ton moment /

 

le groupe de voyageurs : et toi / là / tu voulais quoi au juste / seulement / seulement parler / seulement dire / ces formes / les décrire / ces nu / nua / nuages / anses / nuances / ces formes libres / légères et libres /

 

la voix : oui / mais oui / mais par comparaison / et / et par rapport / aux aux /

 

le militant : souffrances / misères / charniers / écueils de la / dite / démocratie / principes vivants / presque morts de la dite démocratie sur le retour /

 

la voix : par comparaison oui / par rapport au / comme vous dites / bordel ambiant / liens inventés / prisonniers du / oh / je ne sais plus comment dire /

 

le militant: clandestins / non / immigrants / pas seulement / sans papier / il paraît / ouvrier / sûrement / bêtes de somme / c’est bien possible / exploités / toujours /

 

le touriste photographe : et le Tata d’el Haddj Omar / je l’avais oublié / je veux le voir aussi / et le fort de Médine / et les /

 

la femme à l’enfant : et Bamako / Bamako qu’il décrit / me décrit dans ses lettres / il m’écrit / il dit / la ville de Bamako est / est / polluée / sale / surpeuplée / bruyante / et je la veux aussi moi aussi / il dit / il le dit / mais il dit aussi qu’il n’y a pas que / ça / je vous rejoins monsieur / il y a urgence à voir tout / ça /

 

le militant (continuant son idée) : humanoïdes / comme toi /

 

la voix : oui / oui / c’est bien cela / allez-y / allez-y / des mots / des bribes / des lettres / c’est ce qu’il faut / tout un alphabet tordu / perdu / un monde en transe / qu’on y comprenne plus rien / il faut / il le faut / il faut ici / passer / parler / il faut ici / la tempête en oeuvre / les voix en œuvre et mêlées / une brume de voix / non / pluie violente et noire / précipité de voix / le ciel / lui / vit tout dans la fusion / et les oiseaux / les / les oiseaux d’Espagne / eux / les / les oiseaux d’Espagne / 110 000 individus / et ceux du Maghreb / 190 000 individus / migrent aussi / une partie des cigognes d’Algérie rejoint les oiseaux de l’Europe orientale / il / il est probable que les oiseaux d’Iran ou d’Azerbadjan ou d’Arménie aillent en Inde / et il semble que les fauvettes s’orientent la nuit à l’aide des constellations / lumières clouées sur un ciel noirci /

 

le régisseur : maintenant / je veux vraiment le / NOIR

 

(Et de fait la lumière s’éteint)